FlashbackEco

23 mai 1848 : Fais comme l'oiseau...

Né le 23 mai 1848 à Anklam, en Allemagne, Otto Lilienthal fut un des pionniers de l’aviation. Croyant que l’homme pouvait maîtriser le vol naturel (sans  mécanisation ou motorisation), il s’est employé à créer des modèles d’ailes assez proches de nos deltaplanes actuels. Ses études sur la portance renforcent sa conviction au sujet du vol naturel et il en publie les grands principes dans son ouvrage de 1889, Le vol de l’oiseau, bases de l’art du vol.

Otto Lilienthal a réalisé plus de 2000 vols planés homologués qui ont fournis aux pionniers de l’aviation de précieuses données. Les frères Wright, pères de l’aviation moderne diront de lui : « De tous les hommes qui ont attaqué le problème du vol au XIXe siècle, Otto Lilienthal était de loin le plus important. »

Le 9 août 1896, Otto Lilienthal effectue son dernier vol plané en faisant une chute fatale de 15 mètres. Il meurt trois jours après l’incident avec pour derniers mots ces paroles fortes de sens et de conviction : « Des sacrifices doivent être faits ».

Otto Lilienthal, à l’instar des frères Wright, d’un Louis Blériot ou d’un Jean Mermoz est un des pionniers de l’aviation. Un de ceux sans lesquels l’industrie aéronautique moderne n’aurait pu voir le jour.