FlashbackEco

22 septembre 2000 : Création d'Euronext

Dans la perspective d’une harmonisation des marchés financiers de l’Union européenne, le groupe Euronext fusionne les Bourses d’Amsterdam, de Bruxelles et de Paris le 22 septembre 2000 et devient l’un des grands acteurs des services sur les marchés financiers de la planète.

Fusion avec la Bourse de Lisbonne en 2007, fusion avec le NYSE[1] et tentative avortée de fusion avec le Deutsche Börse (2011), création d’Euronext London en 2012, le groupe Euronext a fait preuve d’une étonnante vivacité dans ses choix et d’une ambition galopante.

22 septembre 2000 euronext1L’acquisition d’Euronext par Intercontinental Exchange (ICE) en 2013 pour une somme de 8,6 milliards d’euros (11 milliards de dollars) marque cependant le grand tournant dans l’histoire de la société. ICE qui venait tout juste de constituer « le premier réseau mondial de marchés de produits dérivés et d’actions » allait finalement procéder dès 2014[2] à la séparation des activités du NYSE et de celles d’Europe occidentale. Question de rentabilité pour ICE préférant tout miser sur le dynamisme américain et peut-être aussi de cohérence vis-à-vis des projets d’harmonisation financière à l’échelle européenne, le fait est que le mariage NYSE-Euronext aura finalement tourné court…

Depuis le 20 juin 2014, Euronext a été réintroduite en Bourse. Un consortium de onze investisseurs détenant 33,36% du capital d’Euronext s’est organisé autour de cette nouvelle introduction en Bourse. On y retrouve Euroclear, BNP Paribas, BNP Paribas Fortis, Société générale, Caisse des dépôts, Bpifrance, ABN Amro, ASR, Banco Espirito Santo, Banco BPI et la holding publique belge SFPI.

22 septembre 2000 euronext2Propriétaire d’une plateforme de transactions et de technologies efficientes sur des marchés comptants et dérivés représentant aujourd’hui 1 300 émetteurs (dont une vingtaine appartenant à l’Eurostoxx 50) et 2 600 milliards d’euros[3], Euronext est aujourd’hui l’un des grands acteurs des marchés financiers. Depuis 2013, elle peut également compter sur le renforcement d’Enternext, une activité spécialisée dans le financement des PME-ETI[4] et ainsi accroître la quantité de ses clients potentiels en visant des sociétés dont la capitalisation reste inférieure à 1 milliard d’euro.

Jusqu’alors cotée sur les marchés d’Amsterdam, de Bruxelles et de Paris, Euronext est désormais cotée à la Bourse de Lisbonne depuis le mercredi 17 septembre 2014. La capitalisation financière du groupe s’élève à ce jour à près d’1,4 milliard d’euros.

 
[1] Création de NYSE-Euronext
[2] Après que l’opération ait eu les accords respectifs de la Commission Européenne et de la Stock Exchange Commission
[3] Chiffres officiels du site Euronext (2014)
[4] Petites et Moyennes Entreprises et des Entreprises de Tailles Intermédiaires