FlashbackEco

22 novembre 1963 : Assassinat de John Fitzgerald Kennedy

Né en 1917, John Fitzgerald Kennedy est devenu le  35ème Président des Etats-Unis le 8 novembre 1960, suite à une courte victoire électorale sur le candidat républicain et Président sortant Richard Nixon.

22 novembre 1963 assassinat de jfk photo1Président jeune, dynamique et populaire, John Fitzgerald Kennedy fut également à l’origine d’initiatives fortes qui marquèrent profondément le destin national américain. Dessinant une « Nouvelle Frontière » en proposant d’envoyer un américain sur la Lune avant la fin de la décennie, donnant son soutien à la lutte les droits civiques ou déterminé à s’opposer face aux pressions du camp soviétique, lors de l’opération de la Baie des Cochons ou de la crise des missiles cubains , John Fitzgerald Kennedy eut le temps de marquer la vie politique américaine à l’occasion d’un mandat qui n’aura en fait durer que trois ans.

En visite à Dallas le 22 novembre 1963, dans un état du Texas hostile aux idées de Kennedy, qui a notamment mis en place depuis son arrivée à la Présidence, une véritable politique de déségrégation raciale aux Etats-Unis souvent difficile à faire appliquer dans les états du Sud, le Président Kennedy poursuit ses meetings politiques en vue de rallier un état important pour les prochaines élections présidentielles.


A l’arrière d’une Lincoln Continental décapotable de 1961 et roulant à une vitesse réduite pour mieux salut la foule, en compagnie de sa femme Jacqueline Kennedy, du gouverneur du Texas John Conally, Sr. et de sa femme, le Président Kennedy redescend l’artère principal de Dallas sans prendre de mesures particulières de sécurité et fait même arrêter le cortège présidentiel à deux reprises pour saluer une foule enthousiaste l’acclamant sur son passage. Arrivé en fin de parcours officiel à 12 h 30, (heure locale) à hauteur de Dealey Plaza, le Président est alors victime de plusieurs coups de feu dont l’un le touche très grièvement à la tête. Transporté au Parkland Memorial Hospital à 12h48, il décède 12 minutes plus tard. A 13h33, l’annonce officielle de sa mort plonge dans l’émoi des millions d’Américains.

22 novembre 1963 assassinat de jfk photo2Retrouvé à proximité, l’assassin présumé, Lee Harvey Oswald, chez qui l’ont a retrouvé un fusil à lunette, est interpellé deux heures plus tard par les forces de police[1] avant d’être abattu le 24 novembre par Jack Ruby lors de son transfert pour la prison du comté de Dallas.

La mort d’Oswald laissa en suspend toute une série de questions et poussa à des investigations approfondies sur les circonstances exactes de l’évènement. Si le rapport de la Commission d’enquête Warren de 1964 imputa l’homicide du Président Kennedy au seul Lee Harvey Oswald, celle du House Select Committee of Assassinations de 1976 retint quant-à-elle l’essentiel du rapport précédent, mais aussi la probabilité d’un second tireur et donc celle d’un complot, sans pouvoir cependant en définir l’origine.

22 novembre 1963 assassinat de jfk photo4

Les spéculations quant aux véritables circonstances de l’évènement continuent encore aujourd’hui de susciter les controverses et les hypothèses de toutes natures, imputant l’assassinat du président américain tantôt aux communistes infiltrés aux Etats-Unis, tantôt à la mafia, tantôt au parti ségrégationniste des Etats du Sud ; autant de protagonistes dont l’arrivée de Kennedy au pouvoir avait pu contrarier les plans…

Vice-Président de Kennedy, puis président par intérim jusqu’aux élections présidentielles de 1964, Lyndon Johnson devint le 36ème Président des Etats-Unis le 3 novembre 1964.

 

[1] Lee Harvey Oswald niera après son arrestation être le meurtrier de Kennedy.