FlashbackEco

22 août 1902 : Début de l’aventure Cadillac

En 1899, Henry Ford, William Maybury (maire de Detroit), William H.Murphy et le sénateur Thomas W. Palmer avaient procédé à la création de la Detroit Automobile Company afin de réunir savoir-faire, capitaux et influence politique en vue de créer un fabricant automobile de référence. En 1901, les divergences de vues et de politiques industrielles entre les principaux associés aboutissent à la dissolution de la société et à la naissance de deux entités distinctes : la Henry Ford Company (30 juillet 1863 : Naissance d'Henry Ford) et la Cadillac Automobile Company.

 

22 août cadillac factory3
Usine de la Cadillac Automobile Company à Detroit
 

Cette dernière voit le jour le 22 août 1902 et prend le nom de « Cadillac » en hommage à l’explorateur français Antoine de Lamothe-Cadillac, fondateur de la ville de Détroit et adoptera également son blason comme signe distinctif.

22 août cadillac titre 2

 

Logo de 1906 de la Cadillac Automobile Company, directement inspiré des armes d'Antoine Lamothe de Cadillac, fondateur de la ville de Detroit en 1701

 

22 août cadillac thirty4La stratégie de la Cadillac Automobile Company se démarque très tôt de celle de Ford et insiste sur la production de modèles de luxe avec l’apparition dès 1905 d’un modèle D à 2800$. En octobre de la même année, Cadillac qui s’était spécialisée dans l’assemblage et non dans la production de ses propres automobiles assumera finalement son premier virage. Les firmes L&F et Cadillac fusionnent pour former la Cadillac Motor Car Company. Le mythique Henry Leland en devient le Directeur Général. La société dispose d'un capital de 1,5 million de dollars, emploie 1 000 personnes et se donne les moyens de voir plus grand.

 

22 août cadillac model d5
Henry Leland et la Cadillac Model D
 

Rachetée par General Motors en 1909, Cadillac devient alors foyer d’innovation et d’inspiration pour l’automobile: interchangeabilité des pièces (1907), démarrage et éclairage électrique (1912), vitres de sécurité (1926), boîte de vitesses synchronisée (1928)… Du point de vue de la motorisation, Cadillac est aussi pionnière des moteurs en V ; moteur V8 (1915), moteur V16 et V12 (1930), moteur V8 à haut rendement (1949), moteur à cylindrée modulable V8-6-4 (1982)… Le style, enfin ! Cadillac s’en préoccupera beaucoup et sera la première compagnie automobile à intégrer un centre de style dès 1927. Des designers de talents comme Harley G. Earl et Bill Mitchell y collaboreront et y apporteront des éléments qui influenceront le mythe de la voiture américaine.

 

22 août cadillac 1956 cadillac sedan de ville6
Cadillac Sedan Deville de 1956 ; incarnation des Belles Américaines
 

Mais la force de Cadillac fut aussi une de ses faiblesses. Concentrée sur le haut de gamme, la firme ne dispose pas de grandes marges de manœuvres, ni d’autres segments de marchés alternatifs sur lesquels elle pourrait s’appuyer, lorsqu’il s’agit à partir du début des années 1990 de lutter contre la concurrence des véhicules haut de gamme allemands (Mercedes, Audi, Volkswagen) ou japonais (Lexus). La remise en question fut difficile et la crise financière de 2008 porta un coup sévère au bassin industriel de Detroit et à l’automobile américaine. Une politique de restructuration solide initiée par l’état américain et General Motors permet cependant à la marque de rebondir et de vendre quelque 250 830 unités sur l’année 2013 (+28% par rapport à 2012).

L’innovation technologique et le développement des véhicules électriques restent les pistes majeures de développement et d’expansion de la marque, qui n’abandonne pas pour autant le segment du haut de gamme.

 

A lire aussi :