FlashbackEco

20 septembre 1946 : Ouverture du Premier Festival International du Film de Cannes

Dès 1939, sur l’initiative de Philippe Erlanger et des critiques de cinéma Emile Vuillermoz et René Jeanne, il est question de créer un Festival du Film « libre » faisant contre-pouvoir à une Mostra de Venise, qui depuis 1938 subit l’ingérence intempestive des gouvernements fascistes allemands et italiens dans la sélection même de ses films.

kazaeco fesrtival 1946Annulé en 1939 suite à l’invasion de la Pologne par l’Allemagne le 1er septembre, le premier Festival International du Film de Cannes n’ouvrira finalement ses portes qu’après-guerre, le 20 septembre 1946. Dès la première édition, le succès de la manifestation est palpable. Réalisateurs européens et stars d’Hollywood répondent à l’appel et donnent au Festival une ampleur qui dépasse très vite celle de la Mostra. Vittorio de Sica, Orson Welles, Federico Fellini, Luis Buñuel, Luchino Visconti, Claude Lelouch, couronnés par le Festival, lui donnent en retour ses lettres de noblesse et font de lui la référence de ce que nous appelons aujourd’hui le « cinéma d’auteur ». Dans les années 1960 et 1970, l’ascension du Festival se poursuit. Crée en 1955, « la Palme d’or » devient progressivement la récompense ultime de la compétition et remplace le « Grand Prix du Festival International du Film ». A côté des immenses talents récompensés chaque année, tel un Martin Scorcèse en 1976 pour son inoubliable Taxi Driver, où un Maurice Pialat salué unanimement par le Jury de l’édition 1987 pour son Sous le Soleil de Satan, le Festival laisse aussi peu à peu la place à de jeunes réalisateurs désireux de faire connaître leurs premiers films. En marge de la sélection officielle, la Quinzaine des réalisateurs ou la Semaine de la Critique donnent peu à peu la possibilité à des centaines de films d’être visionnés et de faire connaître les artistes qui y ont contribué.

Evènement phare du cinéma mondial, le Festival de Cannes (nouvelle dénomination officielle depuis 2002) est aujourd’hui la plus grande manifestation artistique du genre et draine également chaque année un marché du film représentant aujourd’hui plus de 10 000 personnes.