FlashbackEco

1er septembre 1939 : Invasion de la Pologne et début de la Seconde Guerre Mondiale

Le 1er septembre 1939, l’invasion de la Pologne par les armées du Troisième Reich marque le début de la Seconde Guerre Mondiale. Après l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne nazie (12 mars 1938) et les Accords de Munich (29 -30 septembre 1938) qui entérinent le démantèlement de la Tchécoslovaquie au profit du Reich, Hitler est convaincu de pouvoir continuer ses manœuvres d’agression en Europe, d’autant que le Pacte de non-agression conclu avec l’Union Soviétique (22 août 1939) lui laisse les coudées franches.

Les accords de Munich ont montré les faiblesses de la Grande-Bretagne et de la France (qui a refusé d’accorder son aide militaire à la Tchécoslovaquie en dépit de la convention militaire signée entre les deux pays en 1924) et Hitler est alors assuré de pouvoir poursuivre ses conquêtes militaires à l’Est, s’il en prend l’initiative. La Pologne, dont il prévoit le partage avec l’Union Soviétique, malgré son alliance militaire avec la France, est sa cible de choix, et le 1er septembre 1939, la date choisie pour le début de l’invasion.

 

1er septembre 1939 début de la deuxième guerre mondiale titre
Soldats de la Wehrmacht levant la barrière frontalière du poste de Sopot en Pologne - septembre 1939
 
 

1er septembre 1939 début de la deuxième guerre mondialeEn réponse à l’invasion de la Pologne, la Grande-Bretagne, puis la France déclarent la guerre à l’Allemagne le 3 septembre 1939, mais « l’offensive de secours franche », promise par la convention d’alliance franco-polonaise du 19 mai 1939, en cas d’invasion allemande, n’interviendra finalement pas. Isolée, la Pologne succombe face à la tactique et à l’avance technologique du Troisième Reich. De puissantes divisions blindées, appuyées par une aviation assurant la suprématie aérienne et des bombardements intensifs permettent la déroute de l’armée polonaise et la conquête du pays en cinq semaines. Une tactique de la « Guerre Eclair », dont le Luxembourg, la Belgique, les Pays-Bas et la France seront également les victimes au printemps 1940.

1er septembre 1939 début de la deuxième guerre mondiale2

Le 1er septembre 1939 marque le début de la Seconde Guerre Mondiale qui fera près de 60 millions de morts, mais aussi le début d’une tragédie nationale où la Pologne paiera un des tributs les plus lourds du conflit. Avec plus de 5,5 millions de ses ressortissants morts pendant les six années de guerre (militaires et civils, dont 3 millions de Juifs exterminés dans les camps de concentration), la Pologne perd plus de 16,6% de sa population d’avant-guerre et sera l’un des territoires les plus dévastés et meurtris d’Europe.

1er septembre 1939 début de la deuxième guerre mondiale4

A lire aussi :