FlashbackEco

18 octobre 1945 : Création du CEA

A l’issue de la seconde guerre mondiale, le Général De Gaulle veut la création d’un institut de recherches public sur le nucléaire. Le 18 octobre 1945, il crée officiellement le Commissariat à l’Energie Atomique (CEA), une entité chargée d’étudier les potentialités concrètes de l’énergie nucléaire dans les domaines civil et militaire.

Implanté aujourd’hui sur dix sites en France, le CEA soutient depuis sa création le développement du nucléaire français. Promoteur de grands projets de recherches ayant conduits le pays à devenir l’un des leaders mondiaux de la filière, le CEA s’est également développé dans le cadre de la vie des affaires. Fruit heureux d’une fusion public/privé, c’est bien la filiale industrie du CEA qui fusionnera avec la Cogema pour donner naissance à Areva, premier constructeur de centrales nucléaires au monde en puissance installée.

18 octobre 1945 cea1
(sources CEA)
 

Mais le CEA a également eu affaire à d’autres évolutions et a ainsi récemment crée un pole de recherche dédié aux énergies bas carbone et renouvelables, au côté de ses trois autres secteurs de recherches privilégiés que sont la santé, les Très Grandes Infrastructures de Recherche (TGIR) et la défense.

 

18 octobre 1945 cea2
Siège administratif de Saclay, véritable coeur du CEA

 

A l’heure de la transition écologique, le CEA participe également aujourd’hui activement à la réflexion sur le démantèlement et l’assainissement des sites nucléaires. Pionnier du secteur énergétique français moderne, le CEA s’adapte aujourd’hui à l’évolution des contraintes économiques et environnementales.