18 mai 2012 : Facebook a la cote

En émettant 421 millions d’actions au prix de 38 dollars chacune, Facebook entre avec une valorisation de 104 milliards de dollars au Nasdaq et devient par là-même, une des plus grosses introductions en Bourse de l’Histoire et la plus importante dans le secteur d’Internet.

Une émission en bourse dont les premiers jours créeront la polémique. Le prix des actions paraît surévalué pour une société valorisée au-dessus des 100 milliards, mais qui en 2011 n’a réalisé « que » 3,7 milliards de dollars de chiffres d’affaires et 1 milliard de résultat net. Les banques mandatées pour l’émission et qui ont proposé une valorisation élevée des actions (leurs commissions y sont proportionnelles) sont aussi montrées du doigt dès le 6ème jour de cotation où l’action Facebook passe sous la barre des 29 dollars.

Cependant, avec un business model en évolution, des revenus publicitaires en hausse, une stratégie smartphone efficace et un « fichier client » gigantesque, le cours de Facebook a connu depuis une appréciation forte et soutenue.

En février 2014, lors du rachat de What’s app par Facebook, l’action du réseau social frôlait les 68 dollars.