FlashbackEco

17 novembre 1992 : Signature de l'ALENA

17 novembre 1994 signature de l alenaSigné le 17 novembre 1992 et entré en vigueur à partir du 1er janvier 1994, l’Accord de Libre Echange Nord-Américain (ALENA) a pour objet de créer un espace d’échanges commerciaux entre les Etats-Unis, le Canada et le Mexique. L’accord supplante l’ancien accord de libre-échange américano-canadien de 1987 et organise l’un des grands espaces d’échanges économiques à l’échelle mondiale, sans pour autant pousser la logique d’intégration jusqu’à la création d’institutions communes, à l’image de celles de l’Union Européenne.

Communauté économique avant tout, l’ALENA a pour objectifs concrets d’éliminer les droits de douanes entre les trois pays, d’assurer le maintien de conditions de marché favorables à une concurrence équitable, de promouvoir les investissements croisés, la protection des droits des travailleurs et de leurs conditions de travail, le respect des droits de propriété intellectuelle…

Evalué à 288 milliards de dollars en 1993, le montant des échanges commerciaux réalisés annuellement entre les Etats-Unis, le Canada et le Mexique atteint aujourd’hui les mille milliards de dollars. Espace de libre-échange privilégié, l’ALENA a accompagné les échanges de biens et de services, les transferts de capitaux et les travailleurs des trois pays dans des objectifs de prospérité communs. Depuis 1993, le PIB cumulé des trois pays a plus que doublé passant de 7,7 à 19,2 milliards de dollars, alors que dans le même temps, les échanges Etats-Unis/Canada (multipliés par 3), Etats-Unis/ Mexique (multipliés par 4) et Canada/Mexique (multipliés par 7) ont connu de très vives progressions.

L’ALENA n’est pourtant pas pour autant à l’abri des critiques. Dépendance de l’économie mexicaine à l’égard de celle des Etats-Unis, statuts des travailleurs mexicains sur le sol américain, délocalisation d'entreprises américaines au Mexique, manque d’investissements dans des infrastructures communes… à force de privilégier le marché au dépens d’une intégration à long terme des économies, l’ALENA a parfaitement rempli son volet commercial sans pour autant tenir ses promesses en matière de politique commune de développement.

 

17 novembre 1994 signature de l alena1

 

Le Premier Ministre Canadien Stephen Harper, le Président mexicain Enrique Peña Nieto et le Président américain Barack Obama au 7ème Sommet des leaders d'Amérique du Nord (février 2014)

 

Confronté aux évolutions des zones de libre-échange et des grands accords commerciaux multilatéraux, comme l’accord de Partenariat Trans-Pacifique ou l’accord de libre-échange UE-USA (en cours de négociation), l’ALENA doit aujourd’hui régénérer sa compétitivité dans le cadre d’une intégration économique toujours plus poussée au niveau mondial, mais aussi combattre l’effet de ses externalités négatives sur les économies d’Amérique du Nord.