FlashbackEco

15 juillet 1997 : Assassinat de Gianni Versace

Le 15 juillet 1997, Gianni Versace est abattu de deux balles à bout portant devant sa résidence de Miami, par le tueur en série Andrew Cunanan et laisse derrière lui un véritable empire de la mode.

Né à Reggio de Calabre le 2 décembre 1946, il avait pris goût au stylisme dès son plus jeune âge en passant le plus clair de son temps dans l’atelier de mode de sa mère. Il poursuit sa passion en effectuant des stages à Londres et à Paris, puis s’installe finalement à Milan où son frère Santo le rejoint et lui fait bénéficier de ses compétences de comptable et ex-banquier. La sœur de Gianni et Santo, Donatella, les rejoindra quelques années plus tard pour prendre en charge la direction artistique de la marque.

Versace devient très vite une entreprise dépassant le seul champ de la haute-couture. Sacs, parfums, montres, produits cosmétiques, linge, vaisselle, meubles, décors pour le monde du spectacle… la créativité du groupe de luxe italien ne néglige rien et rencontre le succès quasiment partout.

15 juillet 1997 versace3Le style Versace marque le monde de la mode en unifiant élégamment les paradoxes. Le sens de la ligne n’empêche pas l’audace et l’usage d’épingles à nourrices, comme sur le modèle « That Dress » porté par Liz Hurley lors de la première du film Quatre Mariage et un Enterrement. Gianni Versace travaille loin du carcan d’une mode élitiste et refermée sur elle-même et ne se refuse rien. S’il sait réaliser des drapés, il use aussi abondement d’imprimés faits de motifs baroques et de frises grecques. Il affectionne le style, mais aussi l’ornementation volontairement outrancière. Versace choque la mode, mais la décomplexe aussi. Haute-couture et prêt-à-porter voient certaines de leurs frontières s’estomper pour le plus grand plaisir d’un public autrefois non-initié.

15 juillet 1997 versace2

Aduler par les stars des années 1990 (Elton John, Lady Di, Carla Bruni, Madonna, Liz Hurley…), mais aussi par celles d’aujourd’hui comme Lady Gaga, Gianni Versace a laissé derrière lui un empire de la Mode. 700 personnes, dont de très nombreuses célébrités seront présentes à ses funérailles à Rome, dignes de celle d’un grand personnage public italien.

15 juillet 1997 versace1

Si la mort du styliste a profondément ralenti la croissance de l’entreprise qui a du supprimé 350 postes sur 1300 en 2009, celle-ci semble cependant avoir repris sa marche en avant. Le chiffre d'affaires du groupe a en effet augmenté de 17 % en
2013 à 479 millions d’euros (+20% en 2012) et son bénéfice d'exploitation a bondi de près de 60% à 71 millions (hors effets de change). Confronté à la problématique des groupes de modes italiens, essentiellement familiaux (Missoni, Cavalli, Armani…) et devant lutter face à des multinationales de la mode aux stratégies financières complexes (LVMH, Kering…), le groupe Versace a finalement choisi au début de l’année 2014 de céder 20% de son capital au fonds d’investissement américain Blackstone afin de poursuivre la croissance de son réseau de 93 boutiques de par le monde.

versace jeddah

Dix-sept ans après la mort tragique de son créateur éponyme, Versace reste un nom avec lequel il convient de compter.

 

A lire aussi :