FlashbackEco

11 septembre 2001 : 9/11

11 septembre 2001 1A 8h46, heure de New-York, le vol 11 d’American Airlines percute la face Nord de la Tour Nord du World Trade Center (WTC). A 9h03, un deuxième avion s’écrase sur la face Sud de la tour Sud. Quelques minutes plus tard, deux autres s’écraseront, respectivement sur le Pentagone et dans les environs de Pittsburg, Virginie. Dans le même laps de temps, les deux tours du World Trade Center s’effondrent l’une après l’autre. 3000 personnes périssent dans les attaques, des milliers sont grièvement ou légèrement blessées, mais aussi profondément traumatisées. Avec la chute des deux tours et l’attaque sur le Pentagone, ce sont les symboles de la puissance économique, financière et militaire des Etats-Unis qui sont touchés. Le pays est frappé comme jamais par la menace terroriste et subit sur son sol une attaque d’envergure comme il n’en avait plus connu depuis Pearl Harbour.

 

11 septembre 2001 4

 

Si l’attaque essuyée dans le Pacifique en 1941 fut synonyme de fin de l’isolationnisme américain, les attaques du 11 septembre (aussi appelé 9/11 aux Etats-Unis) eurent également pour conséquence géopolitique de pousser les Etats-Unis à intervenir de nouveau loin de leurs frontières. Dans les semaines qui suivent le 11 septembre, Oussama Ben Laden, leader du groupement terroriste Al-Qaïda, revendique et salue à plusieurs reprises les agissements des 19 pirates de l’air qui ont conduits à la catastrophe. Les regards de l’administration américaine se tourneront alors vers l’Afghanistan, bastion de l’organisation terroriste.

11 septembre 2001 5Pour le Président Georges W. Bush, c’est l’occasion de mobiliser la nation et l’armée pour répondre aux attaques, mais aussi pour reforger une politique américaine au Moyen-Orient qui n’avait plus vraiment connue d’évolution majeure depuis la Révolution Islamique iranienne et la Première Guerre d’Irak. Guerre d’Afghanistan contre les Talibans à partir de 2001, Deuxième Guerre d’Irak en 2003 et chute de Saddam Hussein, traque décennale d’Oussama Ben Laden finalement abattu par les forces spéciales américaines en 2011 au Pakistan et désormais lutte contre l’Etat Islamique au Levant, les attentats du 11 septembre 2001 ont été le point de départ d’un engagement militaire croissant des Etats-Unis et de leurs alliés au Moyen-Orient, 11 septembre 2001 6mais aussi de la déstabilisation géopolitique accrue d’une région déjà terriblement fragile. Aux interventions occidentales répondent les attentats terroristes contre des civiles ou des militaires, les persécutions ethniques, mais aussi une dégradation importante des conditions de vie des populations autochtones, que cela soit en Irak ou en Afghanistan. Début d’un choc de civilisation ou plus simplement acte de folie d’une poignée d’illuminés prétextant de leur foi, les attentats du 11 septembre auront procédé d’une réorganisation brutale de la géopolitique mondiale.

Le One World Trade Center s’élève aujourd’hui à la place des deux tours détruites le 11 septembre et complète désormais le complexe WTC. Le nouveau building de 541 mètres est le plus grand des Etats-Unis. Il ouvrira normalement ses portes en 2015. Un musée commémoratif a également récemment été inauguré non loin de l’esplanade dédiée aux victimes (Ground Zero).