11 août 1950 : l’autre Steve

Stephen Gary Wozniak, ou Steve Wozniak, encore appelé « The Woz », né le 11 août 1950 à San José, Californie, fait partie des grandes légendes de l’informatique. Peu intéressé par l’école, mais excessivement précoce, ce fils d’un ingénieur de chez Lockheed est un bricoleur en culotte courte. S’il construit sa première radio amateur à l’âge de 11 ans et une calculatrice utilisant des transistors deux ans après, ce n’est que pour mieux se préparer à devenir l’un des pionniers de l’ordinateur personnel.

11 août 1950 wozniak4A l’âge de 26 ans, sa rencontre avec Steve Jobs change le cours de l’histoire de l’informatique. Le 1er avril 1976, Wozniak l’ingénieur et Jobs le génie du marketing s’associent pour créer Apple. La société se donne pour but de créer une alternative aux ordinateurs IBM déjà présent sur le marché en réalisant une interface utilisateur plus agréable, plus intuitive et appréhendable par le plus grand nombre. L’Apple I, mais surtout l’Apple II, mais aussi l’élaboration de logiciels rendant les machines plus attractives, contribuent à ces objectifs, et en 1980 la société est déjà évaluée à 1,78 Mds de dollars.

 

11 août 1950 wozniak
 
Steve Wozniak (à gauche) et Steve Jobs (à droite)
 
 

En 1981, un accident d’avion change cependant la trajectoire personnelle de Wozniak. Victime d’amnésies pendant un temps, son engagement dans Apple décline quelque peu. En 1983, il revient cependant dans les bureaux d’Apple en demandant tout simplement « s’il peut faire quelque chose ». Des difficultés d’ordre technique et stratégique opposent cependant très vite les deux associés et Steve Wozniak quitte alors Apple en 1985. Steve Jobs quittera également Apple en 1987 suite à une lutte acharnée pour le contrôle de la société.

Après Apple, Wozniak s’investit dans de nombreux projets de développements, crée plusieurs sociétés mais ne rencontre pas de véritables grands succès entrepreneuriaux. Il n’en reste pas moins une légende de l’informatique, ainsi qu’une source d’inspiration pour de nombreux ingénieurs, inventeurs et entrepreneurs. Philanthrope, son action a aujourd’hui essentiellement pour but de favoriser l’accès à l’enseignement de l’informatique.

Pionnier de la micro-informatique et co-fondateur de l’une des plus puissantes sociétés au monde, Steve Wozniak est également entré en 2000 au National Inventors Hall of Fame. 

A lire aussi: