FlashbackEco

10 octobre 1913 : Canal de Panama, « boom ! » c’est ouvert !

Le 10 octobre ne marque pas l’inauguration du Canal (15 août 1914), ni même son ouverture au commerce maritime, mais plutôt la levée d’un obstacle technique de taille. Le Président Wilson ordonne en effet, après plus de deux décennies de travaux, l’explosion de la Digue de Gamboa et ouvre dès lors une liaison maritime entre océan Atlantique et océan Pacifique, changeant par la même la face du monde.
 
10 octobre 1913 panama3 
 
Projet de Ferdinand de Lesseps – déjà à l’origine du Canal de Suez en 1869 -, la réalisation du Canal de Panama qui commença au 1er janvier 1882 donna lieu à un des plus gros scandales de la Troisième République. En mal de financements, les instigateurs du projet soudoyèrent des personnages politiques de premiers plans, mais également la presse, afin d’obtenir des levées de fonds supplémentaires auprès de l’Assemblée Nationale. Les manœuvres de corruption impliquèrent des enquêtes, des révélations en cascade et des condamnations qui finirent de discréditer un projet pharaonique et audacieux, mais manifestement mal évalué dans son ensemble. Scandale politique et fiasco financier, l’aventure du Canal de Panama a dès lors beaucoup de mal à séduire les investisseurs français et c’est du côté de Washington qu’il faudra alors se tourner. Le 18 novembre 1903, le gouvernement fédéral américain réalise en effet une belle affaire en rachetant à la Compagnie Nouvelle du Canal de Panama les droits d’exploitation et de construction du dit canal. En dix ans et avec « seulement » 40 millions de dollars d’investissements, les Américains achèvent ce que les Français avaient autrefois commencé, soit un des plus grands ouvrages d’ingénierie du XXème siècle.
 
10 octobre 1913 panama2
 
Paludisme, fièvre jaune, glissements de terrains, accidents (27 000 ouvriers périrent sur l’ensemble des années de construction), difficultés administratives et budgétaires auront finalement achoppé sur la réalisation d’une voie de communication faisant de l’Amérique Centrale un point de passage et non plus une frontière.
 
Le 10 octobre 1913, en ordonnant le dynamitage de la Digue de Gampoa, le Président Wilson 10 octobre 1913 panama1ouvre ainsi son pays et le monde à de nouvelles perspectives. De San Fransisco à New-York, un navire n’a alors plus que 9000 km de distance à franchir en passant par le Canal, alors qu’il aurait du en parcourir autrefois 22 000 en passant par le Cap Horn. Le Canal de Panama devient dès lors l’un des grands points de passage du commerce maritime. Aujourd’hui encore 4% du commerce maritime mondial transite par le Canal de Panama. Victime de son succès, un projet d’agrandissement est en cours pour un montant global estimé à 5,2 milliards de dollars.